PARTIE 2 : ORIGINE DE LA VIE admin9815 6 février 2021 (0) (48)
PARTIE 2 : ORIGINE DE LA VIE

VI. LA SCIENCE RÉFUTE L’ABIOGENÈSE 3/3

6 – ADN, porteur d’information :

Nous avons vu jusqu’à présent l’improbabilité de formation des acides aminés dans la soupe primitive terrestre, puis l’impossibilité que des acides aminés s’assemblent par hasard pour former des protéines. La probabilité d’obtenir ne serait-ce qu’un seul gène, c’est-à-dire un petit bout d’ADN est également nulle. Comment l’apparition d’ADN aurait-elle pu se faire sans présence de protéines ? Et à l’inverse, comment les protéines auraient-elles pu être synthétisées sans présence d’ADN ? Comment de tels composants morts, inertes, inanimés (acides aminés, protéines, ADN, membrane, ribosomes, etc…) auraient-ils pu s’assembler par hasard pour former une bactérie, un être vivant donc ?

Plus encore, comment une telle molécule d’ADN, inerte, a-t-elle pu faire pour mettre en place un alphabet, un langage, un code génétique des plus sophistiqués qu’il soit ? De la matière inerte, inanimée, morte, dénuée d’intelligence, ne possédant aucune raison ! Comment une telle matière, via un code génétique qu’elle aurait mis en place d’elle-même et par hasard, aurait-elle pu être capable d’ordonner des tâches à d’autres matières tout aussi inertes (protéines, membrane, ribosomes, etc…). Comment une telle organisation, un tel programme d’exécution auraient-ils pu se mettre en place juste comme ça, par chance, et surtout à partir de matière morte, inanimée ? Cela n’a aucun sens ! Peu importe le temps qui s’est écoulé, les réactions physico-chimiques ayant eu lieu, les molécules obtenues suite aux diverses réactions chimiques dans l’atmosphère primitive, etc… la mise en place d’un code génétique, d’un langage sophistiqué, d’un stockage d’informations, d’un programme d’exécution nécessite nécessairement l’intervention d’un Concepteur, d’un Programmeur doué d’intelligence. Car l’existence même d’un disque dur prouve l’existence d’un fabricant. L’existence même d’un langage de programmation prouve l’existence d’un informaticien. L’existence même d’un programme prouve l’existence d’un programmeur.

Or, la molécule d’ADN c’est :
→ Un disque dur qui stocke des informations ;
→ Un langage de programmation ;
→ Un programme dans ce langage de programmation ;
→ Un logiciel d’exécution du programme dans ce langage de programmation ;
→ Un mécanisme de copie hautement sophistiqué, permettant un très faible taux d’erreurs ;

Comment par hasard, cette molécule inerte aurait-elle pu devenir un disque dur de stockage ?
Comment, encore par hasard, cette même molécule inerte aurait-elle pu devenir un langage de programmation ?
Comment, toujours par hasard, cette même molécule inerte aurait-elle pu devenir un programme dans ce langage de programmation ?
Comment, encore et toujours par hasard, cette même molécule inerte aurait-elle pu devenir un logiciel d’exécution du programme ?
Et enfin, comment par hasard, cette molécule inerte aurait-elle pu mettre en place un mécanisme de copie hautement sécurisé et permettant un très faible taux d’erreurs lors de la copie de celle-ci ?

Pour reprendre l’exemple de l’avion qui symboliserait une simple bactérie, la molécule d’ADN peut être comparée à l’ordinateur de bord mis en place pour permettre le contrôle absolu de l’avion. Celui-ci est équipé :

→ D’un disque dur lui permettant de stocker toutes les données relatives aux différents composants (réacteurs, ailes, roues, etc…), à leur fonctionnement, aux modes d’emploi de l’appareil, etc…
→ D’un langage de programmation permettant à l’ordinateur de bord de communiquer avec les différents composants via un langage commun, compréhensible par toutes les pièces de l’avion.
→ D’un programme informatique permettant d’avoir un contrôle permanent sur l’ensemble des pièces.
→ D’un logiciel d’exécution de ce programme informatique afin de mettre à exécution les ordres et directives données par l’ordinateur de bord.

L’ADN est semblable à un tel système, car cette molécule est :

→ Un disque dur permettant de stocker toutes les données relatives aux différents composants (protéines, membrane, ribosomes, etc…), à leur fonctionnement, au mode d’emploi pour leur synthèse, etc…
→ Un langage de programmation à 4 lettres (A ↔ T et C ↔ G) permettant de communiquer avec les différents constituants de la bactérie via un langage commun, compréhensible de tous ces constituants.
→ Un programme informatique permettant d’avoir un contrôle permanent sur l’ensemble des constituants de la bactérie.
→ Un logiciel d’exécution de ce programme afin de mettre à exécution les différents ordres comme maintenir le métabolisme en fonctionnement, synthétiser les protéines, etc…

Pourrions-nous une seule seconde imaginer que l’ordinateur de bord d’un avion puisse apparaître par hasard, par chance, de façon aléatoire ? Certainement pas ! Peu importe le temps qui s’écoule ou les réactions physico-chimiques pouvant avoir lieu au sein de cet avion, la réponse sera toujours non, naturellement ! Car un ordinateur de bord avec tout le langage, tout le stockage et toute la programmation que cela implique ne peut être que le fruit d’un informaticien, d’un programmeur, d’un être doué d’intelligence.

Il en est de même pour la molécule d’ADN : Sans parler de l’improbabilité de son apparition par hasard au sens physique du terme, pourrions-nous une seule seconde imaginer qu’une telle molécule, stockant des informations, puisse apparaître par hasard, par chance, de façon aléatoire ? Certainement pas ! Peu importe le temps qui s’écoule ou les réactions physico-chimiques pouvant avoir lieu au sein de cette molécule, la réponse sera toujours non, naturellement ! Car une molécule d’ADN, avec tout le langage, tout le stockage et toute la programmation que cela implique ne peut être que le fruit d’un Être doué d’Intelligence.

Cet argument est des plus pertinents et mérite longue réflexion pour bien saisir de quoi il en ressort. En effet, à lui seul il permet de mettre en évidence le fait qu’une simple bactérie, au vu de son fonctionnement hautement sophistiqué, ne peut être considéré comme le fruit d’un assemblage de matières inertes, inanimées, mortes. D’où d’ailleurs la loi de la biogenèse communément admise de tous, à savoir que la vie provient uniquement de la vie.

L’origine de la vie a un caractère immatériel, à savoir l’information contenue dans l’ADN. Et peu importe le temps qui s’est écoulé, cette information n’a pu être le fruit du hasard, de combinaisons aléatoires d’éléments contenus dans l’atmosphère primitif. Au contraire, la présence d’un langage, d’un code hautement sophistiqué, d’informations précises et détaillées implique nécessairement l’intervention d’une intelligence.

Beaucoup d’évolutionnistes mettent en avant l’argument suivant :

« Ce n’est pas parce qu’on ne sait pas encore comment la vie est apparue, qu’il s’agit nécessairement de l’œuvre d’un Créateur Intelligent ».

Pour le coup, si ! La présence d’information dans l’ADN suffit pour affirmer que l’apparition de la vie n’est pas le résultat du hasard, mais est forcément l’œuvre d’un Créateur. Au même titre qu’un disque dur est le fruit d’un fabricant, et qu’un logiciel est le fruit d’un programmeur.

Michael Denton, docteur en biochimie et spécialisé en génétique, connaît parfaitement ce sujet. Il dit à propos de l’ADN :

« Aux sceptiques, la proposition que les programmes génétiques des plus hauts organismes, consistant en quelque chose de près de mille millions de morceaux d’informations, équivalents à la série de lettres dans une petite bibliothèque de mille volumes, contenant dans une forme codée d’innombrables milliers d’algorithmes compliqués contrôlant, spécifiant et ordonnant la croissance et le développement de milliard et milliard de cellules sous forme d’organisme complexe, ont été composés par un processus purement hasardeux, est simplement un affront à la raison. Mais pour les darwinistes, l’idée est acceptée sans un murmure de doute – le paradigme prend le pas ! »[1]


[1] Michael Denton, Evolution: A Theory in Crisis, Londres: Burnett Books, 1985, p.351

VIII. CONCLUSION

→ Les évolutionnistes stipulent qu'il y a 3,5 milliards d'années, toutes les conditions étaient réunies sur Terre pour permettre l'apparition par hasard des...
Lire la suite
6 février 2021

VII. CITATIONS DE SCIENTIFIQUES

La biochimie est un domaine très complexe, nécessitant un lourd bagage de connaissances. Une attitude censée et logique consisterait donc à se tourner...
Lire la suite
6 février 2021

VI. LA SCIENCE RÉFUTE L’ABIOGENÈSE 2/3

3 – Apparition d'un bout d'ADN : Rappelons que la synthèse d'une protéine se fait grâce à l'expression de l'information présente dans une séquence...
Lire la suite
6 février 2021

VI. LA SCIENCE RÉFUTE L’ABIOGENÈSE 1/3

1 – Apparition des acides aminés : Voici trois raisons qui invalident l'expérience de Miller et donc soulèvent l'impossibilité de synthétiser de simples acides...
Lire la suite
6 février 2021

V. APPARITION DES PREMIÈRES BACTÉRIES SELON LA THÉORIE DE L’ÉVOLUTION

Historiquement, le premier concept matérialiste à avoir vu le jour pour expliquer l'apparition du vivant est celui de la « génération spontanée ». Cette idée...
Lire la suite
6 février 2021

IV. FONCTIONNEMENT D’UNE BACTÉRIE

1 – Métabolisme d'une bactérie : Comme expliqué plus haut, une cellule est dite vivante lorsqu'elle est en mesure de réaliser certains processus. On...
Lire la suite
6 février 2021

III. COMPOSITION D’UNE BACTERIE

Mais de quoi est composé une bactérie, forme de vie la plus simple ? Capsule : Enveloppe qui peut entourer la paroi de certaines...
Lire la suite
6 février 2021

II. QU’EST-CE QUE LA VIE ?

Durant longtemps, savants et philosophes ont cherché à comprendre et élucider la nature de la vie. L'idée de vie suggérait l'existence de quelque...
Lire la suite
6 février 2021

I. INTRODUCTION

Parmi les questions que beaucoup de scientifiques se sont posés à travers l'Histoire, certaines ont suscité un engouement assez profond. Tout comme la...
Lire la suite
6 février 2021
Télécharger le livre

Pour toute question, remarque, critique constructive, autre : lasciencemeneaallah@gmail.com

I. INTRODUCTION

admin9815 07 février 2021

Mohamed est né vers 570 après J.C, dans une ville de la péninsule arabique appelée...

II. CORAN ET SCIENCE 1/12

admin9815 07 février 2021

1 – L'Univers a un début : Comme expliqué dans la Partie 1, jusqu’au début des...

II. CORAN ET SCIENCE 2/12

admin9815 07 février 2021

3 – Théorie du Big-Bang :   Il est communément admis que l’Univers est né il...

II. CORAN ET SCIENCE 3/12

admin9815 07 février 2021

5 – Orbite de la Lune et du Soleil : En mécanique physique, une orbite est la trajectoire que dessine dans...

II. CORAN ET SCIENCE 4/12

admin9815 07 février 2021

7 – Composition de l'atmosphère terrestre :  Ce qui se situe au-dessus de notre tête...

II. CORAN ET SCIENCE 5/12

admin9815 07 février 2021

8 – Rôle de l'atmosphère : D'importantes études ont été menées ces dernières décennies pour...

II. CORAN ET SCIENCE 6/12

admin9815 07 février 2021

9 – Le ciel doté de retour : Comme expliqué plus haut, le ciel terrestre est...

II. CORAN ET SCIENCE 7/12

admin9815 07 février 2021

10 – La formation du Fer et l'importance de ce métal : Les découvertes astronomiques modernes...

II. CORAN ET SCIENCE 8/12

admin9815 07 février 2021

11 – Rôle des montagnes : Autrefois, on pensait que les montagnes étaient simplement des « bosses »...

II. CORAN ET SCIENCE 9/12

admin9815 07 février 2021

12 – L'eau c'est la vie : L’eau est un élément indispensable à la Vie, à...

II. CORAN ET SCIENCE 10/12

admin9815 07 février 2021

14 – La sexualité chez les plantes : L’existence d’une sexualité chez les plantes n’a pas...

II. CORAN ET SCIENCE 11/12

admin9815 07 février 2021

16 – Les abeilles : Dans les colonies d’abeilles, à chacune des nombreuses abeilles est assignée...

II. CORAN ET SCIENCE 12/12

admin9815 07 février 2021

17 – Le mensonge contrôlé par le lobe préfrontal du cerveau : Que se passe-t-il dans...

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 1/3

admin9815 07 février 2021

La reproduction humaine est un sujet sur lequel toute œuvre humaine ancienne, à partir du...

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 2/3

admin9815 07 février 2021

2 – La formation des os et de la chair : Un autre élément important contenu...

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 3/3

admin9815 07 février 2021

J’ai conscience de deux choses : → D'une part, les lacunes liées à la non-maîtrise de...

IV. CONCLUSION

admin9815 07 février 2021

Toujours dans cet état d'esprit rationnel, cohérent et logique que l'on s'impose depuis le début...