PARTIE 7 : LE CORAN CONFRONTÉ A LA SCIENCE

II. CORAN ET SCIENCE 2/12

3 – Théorie du Big-Bang :  

Il est communément admis que l’Univers est né il y a 13.7 milliards d’années suite à une « gigantesque explosion » connue sous le nom de Big Bang. Avant cela, il était confiné en un point infiniment petit et immensément chaud et dense. Dans ces premiers instants, l’Univers était donc comprimé, contracté, compacté, dense. Encore une fois, il s’agit-là d’un fait scientifique établi de façon définitive et non d’une simple théorie pouvant être abrogée ultérieurement. Car les données permettent d’affirmer cela sans risque d’erreur. Voyons à présent ce que nous dit le Coran à ce sujet : Sourate 21, Verset 30 :

أَوَلَمْ يَرَ الَّذِينَ كَفَرُوا أَنَّ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ كَانَتَا رَتْقًا فَفَتَقْنَاهُمَا وَجَعَلْنَا مِنَ  الْمَاءِ كُلَّ شَيْءٍ حَيٍّ أَفَلَا يُؤْمِنُونَ  
« Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les Cieux et la Terre formaient une masse compacte ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? » 

→ Le terme arabe « رَتْقًا » « Ratqaan » traduit par « formaient une masse compacte » vient du mot « ratq » qui signifie en arabe « mélanger, fusionner » dans le langage courant. Il est utilisé pour faire référence à deux substances différentes qui forment une même entité, d’où la traduction « masse compacte » qui se rapproche le plus du sens en arabe.

→ Le verbe « séparer » dans la phrase « Nous les avons séparés » correspond au verbe arabe « fataqa » signifiant que quelque chose se produit suite à un désassemblage, à une destruction de la structure contenant les éléments initialement unis les uns aux autres. En arabe ce verbe est par exemple utilisé pour qualifier la germination d’une graine : l’enveloppe de la graine se déchire pour laisser apparaître une petite racine, puis une tige, puis des petites feuilles, etc…

En reprenant la traduction avec la définition des mots utilisés, ce verset affirme que les Cieux et la Terre étaient mélangés, fusionnés, compactés, et formaient une seule et même entité. Ensuite ils ont été séparés, désassemblés, pour laisser apparaître différents éléments distincts les uns des autres.

Notons la précision frappante avec laquelle le Big Bang est décrit : Le terme « fataqa » utilisé en arabe laisse entendre que de la même manière qu’après s’être déchirée, l’enveloppe d’une graine laisse place au fur et à mesure à la formation de différents éléments distincts les uns des autres, tels la racine, la tige, les petites feuilles, etc…la séparation, le désassemblage de la masse compacte initialement existante dans les débuts de l’Univers laissa place au fur et à mesure à la formation de différents éléments distincts les uns des autres, qui donneront plus tard les galaxies, les étoiles, les planètes, etc…

Pendant de longs siècles il était admis que l’Univers est éternel, n’avait ni début, ni fin. Jusqu’au début du XXème siècle, celui ou celle affirmant que notre monde avait un début n’était scientifiquement pas pris au sérieux. Personne parmi les gens de science ne pouvait entendre cela, cette idée n’était pas recevable. Et pourtant, dans un Livre datant de plus de 1400 ans, en plus d’affirmer que l’Univers a un début, fait scientifiquement prouvé que bien plus tard, il est décrit de façon précise et détaillé le déroulement même des premiers instants du Big Bang. Mohamed, arabe du 7ème siècle vivant dans le désert, ne sachant ni lire ni écrire, n’ayant pas beaucoup voyagé, aurait été en mesure de décrire avec précision les premiers instants du Big Bang ? Rappelons que les croyances de l’époque n’étaient que conjectures et superstitions. Peut-on raisonnablement le désigner comme l’auteur de ce verset (et par extension de ce Livre) ? Comment aurait-il fait pour nous apporter des détails sur les débuts de l’Univers ? Par ailleurs, s‘il était l’auteur de ce Livre, aurait-il inventé ce verset « comme ça » ? Par hasard ? Une idée sortie de nulle part ? Contraire même aux croyances de son époque ?

Pouvons-nous raisonnablement attribuer au hasard la donnée scientifique contenue dans ce verset ? A de la chance ? A des croyances ancestrales ? Serait-ce plausible ? Rationnel ? Cohérent ? D’où pourrait bien provenir cette information scientifique découverte que bien plus tard ? Serait-ce totalement insensé, absolument illogique et complètement absurde de dire que l’auteur de ce verset n’est autre que Le Créateur de l’Univers ?

Une chose est sûre, il est à noter que le verset cité dans le Coran affirmant que dans ces débuts, l’Univers formait une masse compacte n’est pas contradictoire avec la science. Bien au contraire, cette information concorde même parfaitement avec les découvertes scientifiques modernes.

Remarque : Ce verset est un bon exemple de rhétorique utilisée dans le Coran lorsqu’il est question de sujets scientifiques : L’information scientifique (en l’occurrence ici l’instant initial du Big Bang) est énoncée dans une finalité d’apporter à l’être humain matière à se remettre en question à travers les données que Le Créateur avance. Ces éléments scientifiques ne sont pas dits juste pour être dit, mais dans le but de nous inciter à réfléchir et méditer sur l’origine divine de Ce Livre.

4 – Différence structurelle entre le Soleil et la Lune :

Comme nous le savons, la seule source de lumière dans le système solaire est le Soleil. Avec les progrès de la technologie, les astrophysiciens ont découvert que la Lune n’émet pas sa propre lumière. En effet, elle reflète simplement la lumière émise par le Soleil, qui lui produit effectivement sa propre lumière. Voyons à présent ce que nous dit le Coran à ce sujet :

Sourate 25, verset 61 :

تَبَارَكَ الَّذِي جَعَلَ فِي السَّمَاءِ بُرُوجًا وَجَعَلَ فِيهَا سِرَاجًا وَقَمَرًا مُنِيرًا 
« Que soit béni Celui qui a placé au ciel des constellations et y a placé un luminaire (le soleil) et une lune éclairante ! »

Sourate 71, versets 15 et 16 :

أَلَمْ تَرَوْا كَيْفَ خَلَقَ اللَّهُ سَبْعَ سَمَاوَاتٍ طِبَاقًا وَجَعَلَ الْقَمَرَ فِيهِنَّ نُورًا وَجَعَلَ الشَّمْسَ سِرَاجًا 
« N’avez-vous pas vu comment Allah a créé sept cieux superposés. Et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe ? »

Sourate 78, versets 12 et 13 :

  وَبَنَيْنَا فَوْقَكُمْ سَبْعًا شِدَادًا  وَجَعَلْنَا سِرَاجًا وَهَّاجًا
« Et construit au-dessus de vous sept (cieux) renforcés, et [y] avons placé une lampe (le soleil) très ardente »

Sourate 10, verset 5 :

هُوَ الَّذِي جَعَلَ الشَّمْسَ ضِيَاءً وَالْقَمَرَ نُورًا وَقَدَّرَهُ مَنَازِلَ لِتَعْلَمُوا عَدَدَ السِّنِينَ وَالْحِسَابَ مَا خَلَقَ اللَّهُ ذَٰلِكَ إِلَّا بِالْحَقِّ  يُفَصِّلُ الْآيَاتِ لِقَوْمٍ يَعْلَمُونَ
« C’est Lui qui a fait du soleil une clarté et de la lune une lumière, et Il en a déterminé les phases afin que vous sachiez le nombre des années et le calcul (du temps). Allah n’a créé cela qu’en toute vérité. Il expose les signes pour les gens doués de savoir. »

On note la distinction dans les termes utilisés :
→ Le Soleil est décrit comme une lampe, un luminaire, une source d’éclairage donc.
→ La Lune est quant à elle décrite comme étant une simple lumière éclairante.

Les mots arabes « siraj » et « diya » utilisés dans ces versets pour décrire le Soleil sont couramment employés pourdésigner les objets qui s’éclairent par eux-mêmes et produisent leur propre lumière, à l’instar du Soleil justement. En revanche, le mot arabe « nur » utilisé dans ces versets pour décrire la Lune est couramment employé pour décrire les objets ayant une fonction d’éclairage, sans nécessairement produire leur propre, à l’instar de la Lune. La différence les termes utilisés pour désigner le Soleil et le Lune dans le Coran, ainsi que les nuances qui en découlent nécessitent de bonnes bases en langue arabe pour bien se rendre compte de la pertinence dans le choix des mots décrivant ces deux corps célestes.

On retiendra donc simplement que ces versets mettent en évidence la nature distincte de la lumière émise par le Soleil et celle émise par la Lune : Le Soleil éclaire en produisant sa propre lumière, alors que la Lune éclaire en réfléchissant une lumière extérieure (en l’occurrence celle du Soleil). Ceci est un fait scientifique prouvé bien après la venue de Mohamed. Si ce dernier était l’auteur de ces versets, comment expliquer qu’il ait pu décrire avec une telle précision la nature différente de la lumière émise par le Soleil et celle émise par la Lune ? Est-ce une simple coïncidence ? Alors qu’aucun moyen technologique ne permettait d’observer ces deux astres. C’était un âge où la connaissance des corps célestes par les Hommes était pour le moins limitée. D’où cette idée lui est-elle donc parvenue ? Comment aurait-t-elle pu traverser son esprit ? Surtout que le choix des mots utilisés est encore une fois pertinent. La seule observation du ciel ne permet pas d’affirmer que la lumière émise par la Lune n’est pas produite par cette dernière. Comment l’aurait-il deviné après tout ?

Pouvons-nous raisonnablement attribuer au hasard les données scientifiques contenues dans ces versets ? A de la chance ? A des croyances ancestrales ? Est-ce plausible ? Rationnel ? Cohérent ? D’où pourrait bien provenir ces informations scientifiques ? Que le soleil produit sa propre lumière, alors que la Lune éclaire en réfléchissant une source extérieure de lumière (en l’occurrence celle du Soleil) ? Découverte faite que récemment. Serait-ce totalement insensé, absolument illogique et complètement absurde de dire que l’auteur de ce verset n’est autre que Le Créateur du Soleil et de la Lune ?

Une chose est sûre, il est à noter que les versets cités dans le Coran, décrivant le Soleil et la Lune, ne sont pas contradictoire avec la science. Bien au contraire, ces descriptions concordent même parfaitement avec les découvertes scientifiques modernes.

IV. CONCLUSION

Toujours dans cet état d'esprit rationnel, cohérent et logique que l'on s'impose depuis le début de cette synthèse, le fait de confronter le...
Lire la suite
7 février 2021

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 3/3

J’ai conscience de deux choses : → D'une part, les lacunes liées à la non-maîtrise de la langue arabe peuvent laisser sceptique. Car après...
Lire la suite
7 février 2021

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 2/3

2 – La formation des os et de la chair : Un autre élément important contenu dans ce verset concerne la formation des os...
Lire la suite
7 février 2021

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 1/3

La reproduction humaine est un sujet sur lequel toute œuvre humaine ancienne, à partir du moment où elle s’engageait dans le détail, émettait...
Lire la suite
7 février 2021

II. CORAN ET SCIENCE 12/12

17 – Le mensonge contrôlé par le lobe préfrontal du cerveau : Que se passe-t-il dans le cerveau du menteur ? Comme on pourrait l’imaginer,...
Lire la suite
7 février 2021

II. CORAN ET SCIENCE 11/12

16 – Les abeilles : Dans les colonies d’abeilles, à chacune des nombreuses abeilles est assignée une tâche, à l’exception des mâles. En effet,...
Lire la suite
7 février 2021

II. CORAN ET SCIENCE 10/12

14 – La sexualité chez les plantes : L’existence d’une sexualité chez les plantes n’a pas toujours été une évidence. Au contraire, la croyance...
Lire la suite
7 février 2021

II. CORAN ET SCIENCE 9/12

12 – L'eau c'est la vie : L’eau est un élément indispensable à la Vie, à l'Homme, aux végétaux. Sans eau, aucun organisme ne...
Lire la suite
7 février 2021

II. CORAN ET SCIENCE 8/12

11 – Rôle des montagnes : Autrefois, on pensait que les montagnes étaient simplement des « bosses » qui se dressaient à la surface de la...
Lire la suite
7 février 2021

II. CORAN ET SCIENCE 7/12

10 – La formation du Fer et l'importance de ce métal : Les découvertes astronomiques modernes ont révélé que le Fer se trouvant sur...
Lire la suite
7 février 2021

II. CORAN ET SCIENCE 6/12

9 – Le ciel doté de retour : Comme expliqué plus haut, le ciel terrestre est composé de plusieurs couches, chacune jouant un rôle...
Lire la suite
7 février 2021

II. CORAN ET SCIENCE 5/12

8 – Rôle de l'atmosphère : D'importantes études ont été menées ces dernières décennies pour comprendre le fonctionnement de l'atmosphère et déterminer son...
Lire la suite
7 février 2021

II. CORAN ET SCIENCE 4/12

7 – Composition de l'atmosphère terrestre :  Ce qui se situe au-dessus de notre tête est communément appelé le ciel. Le terme scientifique...
Lire la suite
7 février 2021

II. CORAN ET SCIENCE 3/12

5 – Orbite de la Lune et du Soleil : En mécanique physique, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un objet céleste sous l'effet de la gravitation. Par exemple,...
Lire la suite
7 février 2021

II. CORAN ET SCIENCE 1/12

1 – L'Univers a un début : Comme expliqué dans la Partie 1, jusqu’au début des années 1900, l’idée admise par toute la communauté...
Lire la suite
7 février 2021

I. INTRODUCTION

Mohamed est né vers 570 après J.C, dans une ville de la péninsule arabique appelée La Mecque. L'apparition du Coran a commencé à...
Lire la suite
7 février 2021
Télécharger le livre

Pour toute question, remarque, critique constructive, autre : lasciencemeneaallah@gmail.com

I. INTRODUCTION

admin9815 07 février 2021

Mohamed est né vers 570 après J.C, dans une ville de la péninsule arabique appelée...

II. CORAN ET SCIENCE 1/12

admin9815 07 février 2021

1 – L'Univers a un début : Comme expliqué dans la Partie 1, jusqu’au début des...

II. CORAN ET SCIENCE 2/12

admin9815 07 février 2021

3 – Théorie du Big-Bang :   Il est communément admis que l’Univers est né il...

II. CORAN ET SCIENCE 3/12

admin9815 07 février 2021

5 – Orbite de la Lune et du Soleil : En mécanique physique, une orbite est la trajectoire que dessine dans...

II. CORAN ET SCIENCE 4/12

admin9815 07 février 2021

7 – Composition de l'atmosphère terrestre :  Ce qui se situe au-dessus de notre tête...

II. CORAN ET SCIENCE 5/12

admin9815 07 février 2021

8 – Rôle de l'atmosphère : D'importantes études ont été menées ces dernières décennies pour...

II. CORAN ET SCIENCE 6/12

admin9815 07 février 2021

9 – Le ciel doté de retour : Comme expliqué plus haut, le ciel terrestre est...

II. CORAN ET SCIENCE 7/12

admin9815 07 février 2021

10 – La formation du Fer et l'importance de ce métal : Les découvertes astronomiques modernes...

II. CORAN ET SCIENCE 8/12

admin9815 07 février 2021

11 – Rôle des montagnes : Autrefois, on pensait que les montagnes étaient simplement des « bosses »...

II. CORAN ET SCIENCE 9/12

admin9815 07 février 2021

12 – L'eau c'est la vie : L’eau est un élément indispensable à la Vie, à...

II. CORAN ET SCIENCE 10/12

admin9815 07 février 2021

14 – La sexualité chez les plantes : L’existence d’une sexualité chez les plantes n’a pas...

II. CORAN ET SCIENCE 11/12

admin9815 07 février 2021

16 – Les abeilles : Dans les colonies d’abeilles, à chacune des nombreuses abeilles est assignée...

II. CORAN ET SCIENCE 12/12

admin9815 07 février 2021

17 – Le mensonge contrôlé par le lobe préfrontal du cerveau : Que se passe-t-il dans...

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 1/3

admin9815 07 février 2021

La reproduction humaine est un sujet sur lequel toute œuvre humaine ancienne, à partir du...

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 2/3

admin9815 07 février 2021

2 – La formation des os et de la chair : Un autre élément important contenu...

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 3/3

admin9815 07 février 2021

J’ai conscience de deux choses : → D'une part, les lacunes liées à la non-maîtrise de...

IV. CONCLUSION

admin9815 07 février 2021

Toujours dans cet état d'esprit rationnel, cohérent et logique que l'on s'impose depuis le début...