PARTIE 9 : QUI EST ALLAH ? admin9815 7 février 2021 (0) (60)
PARTIE 9 : QUI EST ALLAH ?

V. POURQUOI ALLAH NOUS A CREE ?

« Pensez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous? »[1]

« Béni soit celui dans la main de qui est la Royauté, et Il est Omnipotent. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur. »[2]

« Je n’ai créé les Djinns[3] et les Hommes que pour qu’ils M’adorent. »[4]

Allah nous a créé pour L’adorer, bien qu’Il n’a besoin ni de notre adoration ni de notre reconnaissance. En effet, Il dit :

« Ô Mes Serviteurs ! Je me suis, certes, interdit l’injustice, et Je l’ai rendue interdite entre vous. Ne soyez donc pas injustes les uns envers les autres.

Ô Mes Serviteurs ! Vous êtes tous égarés à l’exception de ceux que j’ai guidés ! Demandez-Moi donc la guidance et Je vous guiderai.

Ô Mes Serviteurs ! Vous êtes tous affamés à l’exception de ceux que J’ai nourris ! Demandez-Moi donc la nourriture et Je vous nourrirai.

Ô Mes Serviteurs ! Vous êtes tous nus à l’exception de ceux que J’ai vêtus. Demandez-Moi des vêtements et Je vous vêtirai.

Ô Mes Serviteurs ! Vous faites des erreurs nuit et jour, et Moi Je pardonne tous les péchés. Demandez-Moi donc pardon et Je vous pardonnerai.

Ô Mes serviteurs, vous ne sauriez réussir à me faire du tort : vous n’y parviendrai pas. Vous ne sauriez réussir à me rendre service : vous n’y parviendrez pas.

Ô Mes Serviteurs ! Si du premier d’entre vous au dernier d’entre vous, les êtres humains et les djinns étaient aussi pieux que le cœur le plus pieux d’entre vous, cela n’augmenterait en rien Mon Royaume.

Ô Mes Serviteurs ! Si du premier au dernier d’entre vous, les êtres humains et les djinns étaient aussi pervers que le cœur le plus pervers d’entre vous, cela ne diminuerait en rien Mon Royaume.

Ô Mes Serviteurs ! Si du premier au dernier d’entre vous, les êtres humains et les djinns, vous vous teniez tous à un endroit et que vous me demandiez, et que je donne à chacun ce qu’il demande, cela ne diminuerait en rien ce que Je détiens, pas plus qu’une aiguille n’enlève quoi que ce soit à l’océan lorsqu’on l’y fait pénétrer.

Ô Mes Serviteurs ! Ce ne sont que vos actions que Je comptabilise pour vous et au sujet desquelles Je vous récompenserai. Que celui donc qui trouve un bien remercie Allah, et que celui qui trouve autre que cela ne se fasse de reproche qu’à lui-même. »[5]

Allah nous a créé pour l’adorer. Mais qu’est-ce que cela signifie ? La signification du mot adoration en Islam a un sens plus large et plus profond que ce qui pourrait être compris. En effet, celle-ci comporte tant de facettes qu’il serait difficile de toutes les décrire.  D’une façon générale, on peut dire que l’adoration, en Islam, inclut tout ce qui plaît à Allah. Autant sur le plan des croyances profondes que des actions comme telles. Cela peut inclure ce qu’une personne a l’intention de faire, ce qu’elle perçoit, pense ou ressent, ce qu’elle dit ou fait. Les rituels prescrits font partie de l’adoration d’Allah…mais pas seulement. Le travail, les activités sociales, le bon voisinage, l’entretien des liens familiaux, l’entraide, etc…et le bon comportement en général font partie intégrante de l’adoration d’Allah. En somme, celle-ci peut être classée en deux types :

→ Les croyances et actes de dévotion manifestes qu’Allah nous a prescrit, et qui sont faits dans le seul but de Lui obéir, de Lui plaire.
→ Toutes les autres bonnes actions que de façon générale, le musulman est encouragé à faire dans sa vie quotidienne.

Les actes d’adoration sont un moyen de garder Allah à l’esprit et de maintenir une relation avec Lui. Gagner sa vie peut être considéré comme un acte d’adoration. Un jour, des compagnons du Prophète Mohamed ont aperçu un travailleur mettant beaucoup de cœur à l’ouvrage. Ils dirent :

« Ah ! Si seulement il travaillait aussi fort en cherchant à plaire à Dieu… ».

Et le Prophète Mohamed de répondre :

« Ne dites pas cela. Si cet homme travaille pour nourrir ses enfants, alors son acte est voué à Allah. S’il le fait pour entretenir ses vieux parents, c’est également une action vouée à Allah. Il en va de même s’il travaille pour se tenir occupé et éviter d’avoir à mendier. Mais si c’est par vanité et hypocrisie, alors son œuvre sera vouée à Satan ».

Même les gestes les plus naturels peuvent devenir des actes d’adoration s’ils sont faits avec la bonne intention. Manger, dormir, travailler, et les bonnes qualités comme la sincérité, l’honnêteté, la générosité, le courage, l’humilité, la bravoure, etc… peuvent tous être considérés comme des actes d’adoration. A condition qu’ils ne soient pas effectués par ostentation, orgueil, hypocrisie, et qu’ils soient accompagnés d’une intention sincère et d’une obéissance totale à Allah. Ainsi peut être succinctement résumé le concept d’adoration en Islam.

POURQUOI NOUS AVOIR CREE POUR NOUS DEMANDER DE L’ADORER ?

La réponse à cette question peut être illustrée comme suit : Imaginons que nous sommes au bord d’une falaise et que quelqu’un nous pousse dans l’océan, qui est juste en bas de celle-ci. Cette eau est exposée à pleins de dangers : Requins, tempêtes, courants marins, etc… Cependant, celui qui nous a poussé nous a fourni une carte imperméable, permettant de naviguer en toute sécurité jusqu’à une île tropicale paisible et agréable, afin d’y demeurer éternellement. Toute personne sage et réfléchie utilisera sans doute cette fameuse carte pour rejoindre l’île. Sans pour autant connaître la ou les raisons ayant causé notre chute de la falaise.

L’approche du musulman est sensiblement la même : Le Coran correspond à la carte et l’île tropicale à son objectif de vie. Bien qu’il n’ait pas de réponse à certaines questions, et qu’il a le choix de suivre ou non les ordres divins, le musulman considère que Le Coran contient suffisamment de preuves rationnelles, cohérentes, censées, pour s’y fier et lui faire entièrement confiance. Il l’utilise donc comme guide pour retrouver son chemin et ne jamais s’égarer. Il est convaincu que Le Coran émane d’Allah, son Créateur, et que par conséquent suivre Ses Commandements est la meilleure chose à faire pour arriver à bonne destination. La notion de croire implique nécessairement de ne pas avoir réponse à toutes les questions. Il y a tôt ou tard un certain lâcher prise pour faire confiance à ce en quoi l’on croit.

Par exemple, l’absence de tout avant le Big Bang, l’absence de matière, d’espace, de temps, sont des notions hors de notre zone de compréhension, et par conséquent  ne pouvant être saisies par l’esprit humain, car celui-ci est limité et restreint. Et pourtant nous y croyons, les acceptons, et vivons avec. Car nous avons suffisamment d’éléments de réponse pour savoir que l’Univers a eu un commencement, et que tout est apparu au moment du Big Bang. Sans pour autant avoir les réponses à toutes les questions que ce sujet soulève. L’analogie est sensiblement la même pour ce qui est du Créateur et certaines interrogations qui en découlent : Le musulman répond à Ses Commandements, car convaincu qu’Allah est La Cause à l’origine de son existence, sans pour autant avoir réponse à tout.

Par ailleurs, notre approche reste purement humaine, nous utilisons un raisonnement humain pour comprendre les choses. Cependant, dans ce genre de réflexion nous sortons de la sphère humaine vu qu’il s’agit de questionnement autour du Divin. Il est donc normal que plusieurs choses peuvent nous échapper. Nous raisonnons avec une logique humaine, influencée par nos émotions, nos préjugés, le conditionnement de notre cerveau, notre environnement, etc…notre outil de réflexion est de fait bridé, limité, malléable, influençable, changeant. En ce sens, si suffisamment d’éléments pointent vers l’existence d’un Créateur et qu’Il demande à L’adorer, de façon inévitable le lâché prise aura lieu pour Lui faire confiance et s’en remettre à Lui. Car il y a nécessairement des choses que Seul Lui connaît vu qu’après tout c’est Lui Le Créateur de toute chose, Celui qui nous a créé et régit de cette raison nous permettant de réfléchir, de raisonner, d’observer, de comprendre, d’avoir une approche logique, de créer des déductions à travers expériences et observations, etc… C’est aussi Lui qui a limité notre cerveau, qui a décidé de ne pas nous donner réponse à toutes les questions. D’une part pour nous inciter à apprendre et se cultiver et alors beaucoup de questions jusqu’alors sans réponse pourront être résolues. Et d’autre part, pour que le concept de croire en Lui prenne tout son sens justement.


[1] Coran 23:115
[2] Coran 30:1-2
[3] Génie, bon ou mauvais
[4] Coran 51:56
[5] Hadith authentique, rapporté par l’imam Muslim (4/1994) (n°2577)

VII. L’HOMME A LE LIBRE-ARBITRE

Le musulman considère qu'il est redevable envers Son Créateur. C'est pourquoi il accepte bon gré les ordres divins ainsi que les restrictions établies....
Lire la suite
7 février 2021

VI. POURQUOI ALLAH A INSTAURÉ UN CADRE ET DES RÈGLES ?

Il est bien connu que l'esprit humain fonctionne parfois par opposition, par contradiction. Surtout lorsqu'il s'agit d'ordres, de directives, d'obéissance. Et ce, peu...
Lire la suite
7 février 2021

IV. ALLAH A DES NOMS ET ATTRIBUTS

« Allah!  Point de divinité à part Lui ! Et Il possède les plus beaux noms. »[1] « C’est à Allah qu’appartiennent les plus beaux Noms. Invoquez-Le...
Lire la suite
7 février 2021

III. REPRESENTATION DE DIEU EN ISLAM

Pour le musulman, les enseignements chrétiens et juifs sur Dieu sont fondés sur une conception incorrecte de la nature de Dieu. La Torah juive,...
Lire la suite
7 février 2021

II. ALLAH : MÊME DIEU QUE LES CHRÉTIENS ET LES JUIFS

Une des fausses perceptions les plus répandues au sujet d'Allah concerne Son Nom. Pour toutes sortes de raisons, certains s’imaginent que les musulmans adorent...
Lire la suite
7 février 2021

I. CONCEPT DE DIEU EN ISLAM

1 - DEFINITION DU MOT « ALLAH » C’est un fait connu que chaque langue possède un ou plusieurs termes pour désigner Dieu. En français...
Lire la suite
7 février 2021
Télécharger le livre

Pour toute question, remarque, critique constructive, autre : lasciencemeneaallah@gmail.com

I. INTRODUCTION

admin9815 07 février 2021

Mohamed est né vers 570 après J.C, dans une ville de la péninsule arabique appelée...

II. CORAN ET SCIENCE 1/12

admin9815 07 février 2021

1 – L'Univers a un début : Comme expliqué dans la Partie 1, jusqu’au début des...

II. CORAN ET SCIENCE 2/12

admin9815 07 février 2021

3 – Théorie du Big-Bang :   Il est communément admis que l’Univers est né il...

II. CORAN ET SCIENCE 3/12

admin9815 07 février 2021

5 – Orbite de la Lune et du Soleil : En mécanique physique, une orbite est la trajectoire que dessine dans...

II. CORAN ET SCIENCE 4/12

admin9815 07 février 2021

7 – Composition de l'atmosphère terrestre :  Ce qui se situe au-dessus de notre tête...

II. CORAN ET SCIENCE 5/12

admin9815 07 février 2021

8 – Rôle de l'atmosphère : D'importantes études ont été menées ces dernières décennies pour...

II. CORAN ET SCIENCE 6/12

admin9815 07 février 2021

9 – Le ciel doté de retour : Comme expliqué plus haut, le ciel terrestre est...

II. CORAN ET SCIENCE 7/12

admin9815 07 février 2021

10 – La formation du Fer et l'importance de ce métal : Les découvertes astronomiques modernes...

II. CORAN ET SCIENCE 8/12

admin9815 07 février 2021

11 – Rôle des montagnes : Autrefois, on pensait que les montagnes étaient simplement des « bosses »...

II. CORAN ET SCIENCE 9/12

admin9815 07 février 2021

12 – L'eau c'est la vie : L’eau est un élément indispensable à la Vie, à...

II. CORAN ET SCIENCE 10/12

admin9815 07 février 2021

14 – La sexualité chez les plantes : L’existence d’une sexualité chez les plantes n’a pas...

II. CORAN ET SCIENCE 11/12

admin9815 07 février 2021

16 – Les abeilles : Dans les colonies d’abeilles, à chacune des nombreuses abeilles est assignée...

II. CORAN ET SCIENCE 12/12

admin9815 07 février 2021

17 – Le mensonge contrôlé par le lobe préfrontal du cerveau : Que se passe-t-il dans...

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 1/3

admin9815 07 février 2021

La reproduction humaine est un sujet sur lequel toute œuvre humaine ancienne, à partir du...

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 2/3

admin9815 07 février 2021

2 – La formation des os et de la chair : Un autre élément important contenu...

III. CREATION DE L’HOMME DANS LE CORAN 3/3

admin9815 07 février 2021

J’ai conscience de deux choses : → D'une part, les lacunes liées à la non-maîtrise de...

IV. CONCLUSION

admin9815 07 février 2021

Toujours dans cet état d'esprit rationnel, cohérent et logique que l'on s'impose depuis le début...